VACHER Kevin

Coordonnées

kevinvacher.pro@gmail.com

Je suis sociologue et praticien de l’éducation populaire. Mes recherches portent sur les rapports entre champ politique, marges sociales et mouvements dits « citoyens », en m’intéressant particulièrement à la localisation de l’action collective et à la représentation politique. Je développe au sein du laboratoire associatif GDRV (Groupe de Diffusion, de Recherche et de Veille citoyenne) des dispositifs de co-recherche, collaboratifs et citoyens.

Fonctions

Sociologue, coordinateur de projets de recherches et d’éducation populaire, Groupe de Diffusion, de Recherche et de Veille citoyenne (GDRV)

Directeur scientifique du projet de recherche collaborative « ·démocratiser la politique· » (soutenu financièrement par la Fondation Abbé Pierre, la Fondation Multitudes, la Fondation Danielle Mitterrand, la Fondation du Crédit Coopératif)

Co-coordinateur du séminaire « Protéger les gens, protéger la société » (GDRV, INALCO, Ecole des Mines, CESDIP)

Lauréat 2018 du prix de recherche « xénophobie et antisémitisme » de la Ville de Paris,

Travaux universitaires

Je co-dirige actuellement « · démocratiser la politique · », un projet de recherche collaborative puisant également dans les traditions de l’éducation populaire et du community organizing. Son objet est de réunir une large coalition d’acteur·ices de terrain, associative et scientifique pour comprendre les systèmes d’éviction des classes populaires du champ politique, développer des solutions et actions. Ses trois volets principaux sont : (1) l’autoanalyse du problème par des ateliers de socioanalyse narrative entre personnes concernées dans plusieurs territoires urbains et ruraux français ; (2) le traitement de données quantitatives inédites, obtenues auprès du Ministère de l’Intérieur, permettant d’établir un « portrait social de la France des candidat·es et élu·es depuis les années 2000 » ; (3) l’élaboration rigoureuse d’un nouveau cadrage au problème de la « parité sociale » et sa traduction en actions démocratiques concrètes.

Je mène également en parallèle un travail auto-ethnographique et d’enquête collaborative sur la crise sociale et politique marseillaise entre 2018 et 2020, qui fait suite aux effondrements de la rue d’Aubagne. A partir d’une sociologie des crises et des mobilisations sociales et depuis une position de participation observante, ce travail vise à comprendre les racines sociopolitiques de la politisation et de la réhumanisation du problème de l’habitat indigne, les ressorts des mobilisations sociales et politiques de cette séquence et leurs conséquences politiques.

Vous pouvez retrouver ici mon CV complet.

Domaines des recherches

Sociologie politique :

  • Mobilisations collectives et mondes associatifs
  • Problèmes publics
  • Représentation politique
  • Classes populaires

Sociologie urbaine :

  • Action collective territorialisée
  • Quartiers populaires
  • Marseille

Méthode et épistémologie :

  • Co-recherche
  • Education populaire

Domaines disciplinaires :

  • 19 – Sociologie
  • 04 – Science politique

Animation scientifique, reponsable de programme

Activités passées :

  • Coordinateur du « projet d’accompagnement citoyen et scientifique à la constitution d’un réseau d’association et de collectifs locaux mobilisés contre les GPII », Notre Affaire à Tous, ZEA, Terres de Luttes, GDRV, 2021.
  • Membre du Conseil d’Administration de l’Association Française de Science Politique (AFSP).
  • Co-coordinateur de la journée d’étude scientifique et citoyenne « Les batailles du cefntre-ville de Marseille » (GDRV, La Marseillaise, Transit), décembre 2021.
  • Co-coordinateur du groupe de recherche « DOC 2000 » (CRESPPA, LAMES, Lab’Urba, Unil)
  • Co-coordination du séminaire « Terrains Politiques », (Université Paris 8, CRESPPA, CEMTI).
  • Co-coordinateur du séminaire et des journées d’études « Dans la boite noire de la « sécurité » » (CESDIP, CRESPPA, Univ Paris 8, UVSQ).
  • Membre du bureau du CR01 « Identités, Espaces et Politique » de l’Association internationale des sociologues en langue française (AISLF).
  • Membre du bureau du RT34 « Sociologie politique » de l’Association Française de Sociologie (AFS).
  • Coordination de diverses journées d’étude et de séminaires à l’Université Paris 8 et au CRESPPA.

Productions

Publications scientifiques

 

  • Direction de numéro de revue
    • (- avec François Valegeas et Camille François) « Les batailles du centre de Marseille. Transformations urbaines et enjeux sociopolitiques d’un centralité disputée », dossier in Métropolitiques, décembre 2021
  • Articles (revues à comité de lecture)
    • « Sous les bassines, des combats citoyens qui se politisent face à une répression continue » in Métropolitiques, juin 2023
    • « Marseille : les batailles du centre-ville » in « Les batailles du centre de Marseille. Transformations urbaines et enjeux sociopolitiques d’un centralité disputée », Métropolitiques, décembre 2021
    • « Quand les politiques sécuritaires se veulent participatives. » in Métropolitiques, 9 février 2017. [en ligne]
    •  « A Marseille, la question sécuritaire fait « irruption du dehors » … et du dedans » in Sciences et Actions Sociales, n°6, année 2017. [en ligne]
  • Chapitres d’ouvrage
    •  « Maudire sa ville. Construction politique et mobilisations de la lecture culturaliste du problème Camorra à Naples. » in Cesare Mattina et Nicolas Maisetti (dir.), Maudire la ville. Socio-histoire comparée de la dénonciation de la corruption urbaine, Presses Universitaires du Septentrion, Lille, 2021.
  • Rapports de recherche
    • Les David s’organisent contre Goliath. État des lieux des mobilisations localisées contre les projets inutiles, imposés et polluants, rapport d’enquête et accompagnement de projet, ZEA, NAAT, TDL, GDRV, nov. 2021.
    • Participation au rapport Tendances Récentes Et Nouvelles Drogues (TREND) – site Marseille 2020 (dir. : Claire Duport), AdMed / Observatoire Français des Drogues et Toxicomanies, mai 2021.
    • Participation au rapport Tendances Récentes Et Nouvelles Drogues (TREND) – site Marseille 2019 (dir. : Claire Duport), AdMed / Observatoire Français des Drogues et Toxicomanies, mai 2020.
    • Participation au bulletin spécial Drogues en confinement : organisation du soin et de la RdR, usagers et consommations, marchés et trafics. Bouches-du-Rhône 17 Mars – 28 Avril 2020 (dir. : Claire Duport), Addictions Méditerranée / Observatoire Français des Drogues et Toxicomanies, avril 2020.
  • Recension
    • « Vous êtes filmés, Laurent Mucchielli, Armand Collin, 2018 », in Gouvernement et Action Publique, « Lectures », vol. 8, n° 4, Octobre-décembre 2019.

Interventions dans le débat public (sélection)

  • « L’écologie locale est-elle conservatrice ? », in revue Dard/Dard, éditions de l’attribut, n°9, novembre 2023.
  • « Penser la protection publique au-delà de la « sécurité » », in AOC, 10 juin 2022 [en ligne]
  • Invité de l’émission « Ecologie : le combat acharné des David contre Goliath », État d’urgence, Le Média TV, 5 décembre 2021 [en ligne]
  • Invité de l’émission « Le changement peut se faire au niveau local », Blast, 31 décembre 2021 [en ligne]
  • « La gauche doit apprendre à parler aux singuliers », Entretien par Ludovic Thomas, Zibeline, avril 2021.
  • Alain Payre, « Portrait : Kevin Vacher, sociologue et militant ». La Marseillaise, 8 novembre 2020
  • Marseille, de 1973 à aujourd’hui, une histoire locale du racisme. Série de podcasts radiophoniques, avec Dominique Manotti. Union Urbaine, août 2020. [en ligne]
  • Au-delà de la critique de la vidéosurveillance, que faire des/avec les demandeurs de sécurité ? Intervention à la conférence « Technopolice », La Quadrature du Net, 1er février 2020, Marseille
  • « Un réveil des quartiers populaires marseillais qui vient de loin ». in Club de Médiapart, 26 décembre 2018. [en ligne]
  • « Le droit à la vie et à la dignité ne se négocie pas ». « Point de vue » in L’Humanité, 21 février 2017.

Communications scientifiques (sélection)

  • Congrès nationaux et internationaux
    • « Un temps de pause » : retour sur une expérience d’appropriation de l’enquête sociologique par des militant·es politiques (communication acceptée), Congrès de l’Association Française de Science Politique (ST33), 2-4 juillet 2024, Grenoble.
    • Redefine « by the right side ». How mobilization against deviant populations participate to redefine local citizenships? 13th Conference of the European Sociological Association – RN25 « Social Movements », 30 août 2017, Athènes.
    • (-collectif) Comment devient-on chercheur critique ? VIIème congrès de l’Association Française de Sociologie – Conférence semi-plénière du groupe de recherche « DOC 2000 », 5 juillet 2017, Amiens.
    • Déléguer l’exercice de la contrainte : des « Honnêtes gens », les Roms et l’Etat. XXème congrès international de l’Association Internationale de Sociologie en Langue Française (AISLF) – CR01 « Identité, Espace et Politique », 5 juillet 2016, Montréal.
  • Autres interventions académiques
    • Le chemin tortueux du pouvoir politique, conférence à la journée d’étude « Engagements », Ligue des Droits de l’Homme – LEST, 8 juin 2024, Aix-en-Provence.
    • Le retour à la normale est-il inévitable ? Un retour réflexif, cinq ans après le drame de la rue d’Aubagne et les mobilisations populaires pour le logement digne. Conférence à l’Université de Lausanne, Journée d’étude « Marseille », 21 novembre 2023.
    • Que reste-t-il du 5 novembre 2018 ? Conférence à l’Université de Lausanne, Journée d’étude « Marseille », 17 novembre 2022.
    • Regards croisés sur les mobilisations localisées contre les GPII, conférence à l’Atécopol, Faculté d’éducation, Université Paul Valéry, 9 décembre 2022.
    • Notes réflexives sur quelques hiatus et contradictions des « chercheur·se·s engagé·e·s ». Intervention à l’atelier « Libertés académiques, science politique et engagement militant » aux 1ères Rencontres de la Science Politique, Association Française de Science Politique, CRESPPA – Université Paris 8, 5 juillet 2018, St Denis.
    • Notes introductives sur les nouveaux essais critiques et d’engagement en études de sécurité, « Séance introductive » du cycle de Journées d’étude « Dans la boîte noire de la sécurité », CESDIP, 20 septembre 2017, Paris.
    • Deuils politiques et politiques du deuil. Criminalités organisées, mobilisations sociales et engagements (in)attendus. Colloque « Le malheur militant », Ceraps – Crapul – Gresco, 12-13 décembre 2016, Lille.