Dilek Yankaya, Lucas Faure et Nathalie Ferrière – Revue Critique Internationale « Les acteurs confessionnels du développement »
2022

Capture d’écran 2022-10-05 à 11.38.18

Souvent appréhendés à l’échelle internationale, ces acteurs sont ici étudiés dans leurs relations situées avec l’État, à partir d’une approche empirique et localisée. Parce qu’ils s’engagent dans les politiques de développement, ils deviennent des partenaires tolérés par le pouvoir selon différentes logiques de « décharge ». Tandis que leur périmètre d’action est soigneusement négocié avec les autorités publiques pour des raisons matérielles, statutaires et sécuritaires, la pérennité de leurs actions est due, entre autres, à leur capacité à négocier des combinaisons d’imaginaires politico-religieuses, ce qui ne les empêche pas de participer aux rapports de domination existants.

Les articles de ce numéro sont pour partie issus de la première année du séminaire  « ONG confessionnelles » co-animé par Dilek Yankaya, Lucas Faure et Nathalie Ferrière.

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-03783544/

Lire aussi

Capture-decran-2023-03-10-a-10.50.31

CHAMAHIAN Aline, « La sociologie face à la maladie d’Alzheimer « , Presses Universitaires du Septentrion, 2023

BAILLY Jessy, « The democratic quality of the Conference on the Future of Europe »,  The CEVIPOL Working Papers, 2023.

BAILLY Jessy, « Contester les finances publiques en justice, mais de quel droit ? Une comparaison de mobilisations citoyennes en France et Espagne », Droit et Société, 2022.