Philippe Aldrin, Pierre Fournier, Vincent Geisser, Yves Mirman (dir.)
L’enquête en danger
Vers un nouveau régime de surveillance dans les sciences sociales

9782200633240-001-X-1

Quelles sont aujourd’hui les contraintes qui pèsent sur la production de connaissances sur la société ? Quelles sont les contingences qui la rendent possible et celles qui la menacent ? Quand on réfléchit aux formes de surveillance qui s’exercent sur les chercheurs en sciences sociales jusqu’à mettre en danger leur enquête, on pense aux réactions des personnes rencontrées dans les investigations. Il faut songer aussi au regard des collègues universitaires et à l’attention administrative, gestionnaire, judiciaire ou policière qui encadre le travail des chercheurs.
Au-delà des controverses publiques, l’ouvrage analyse ces points avec la rigueur du raisonnement sociologique, donnant à voir des expériences d’enquêtes dans des contextes à la fois démocratiques et autoritaires. En parcourant l’ouvrage, le lecteur portera un regard cru sur la condition de chercheur de terrain et ses enjeux scientifiques, mais aussi sur ses enjeux citoyens pour alimenter le débat public.

Philippe ALDRIN, Pierre FOURNIER et Yves MIRMAN sont membres du Centre méditerranéen de sociologie, de science politique et d’histoire (MESOPOLHIS), et Vincent GEISSER de l’Institut de recherches et d’études sur les mondes arabes et musulmans (IREMAM). Ph. ALDRIN est professeur de science politique à Sciences Po Aix, P. FOURNIER, professeur de sociologie à Aix-Marseille Université, V. GEISSER, chargé de recherche en sociologie au CNRS et Y. MIRMAN, ingénieur de recherche en science politique à l’Université Catholique de Lyon. Pour cet ouvrage, ils ont réuni les contributions inédites de chercheur.e.s partageant leurs expériences d’enquête sur des terrains divers.

Lire aussi

Celles-qui-peuvent-encore-marcher-et-sourire

Celles qui peuvent encore marcher et sourire

LPE_010

Quelles places pour les victimes dans les procès climatiques ? Témoignages et formalisations expertes

Les savoirs de l'extrême

Enquêter en milieu familial déprivé à l’extrême. Enjeux épistémologiques et éthiques de la recherche en territoire mahorais