LA SOCIÉTÉ CIVILE AU TRAVAIL
Le professionnalisme irrésolu de l’action transnationale

pastedImage

Sous la direction de Philippe ALDRIN et Nathalie FERRÉ

Presses Universitaires d’Aix-Marseille · Collection « Droits, Pouvoirs & Sociétés » · 2022

Depuis trente ans, on observe l’installation d’une nouvelle division du travail international obligeant à un aggiornamento des cadres d’analyse de l’action publique par-delà les frontières. Après la fin de la guerre froide, la volonté de domestiquer le désordre mondial a favorisé l’accroissement du rôle mais aussi du niveau d’intervention des organisations interétatiques, et en premier lieu de l’Organisation des Nations Unies ou de l’Union européenne, dès lors en quête de relais opérationnels à leur action. Grâce à leur statut à la fois non-gouvernemental, associatif et transnational, les « organisations de la société civile » (OSC) sont apparues comme des structures en mesure d’agir à la fois en qualité d’intermédiaire, d’agent d’exécution sur le terrain des politiques déployées à destination principalement des pays du Sud.

À l’international comme au local, les OSC ont ainsi connu un processus continu de professionnalisation et de managérialisation qui concerne leurs relations avec les bailleurs publics, leurs stratégies de plaidoyer et, bien sûr, la mise en œuvre de leurs actions sur le terrain. Cependant, cette professionnalisation s’avère paradoxale, au sens où, pour se maintenir dans le jeu, les OSC doivent demeurer conformes au référent associatif (porter une volonté citoyenne) et ne jamais verser complètement ni dans le référent administratif (servir l’État) ni dans le référent entrepreneurial (accroître ses bénéfices).
  À travers des réflexions comparatives et des études de cas attentives aux acteurs et aux pratiques au concret du monde de l’action transnationale, ce livre explore les ambiguïtés de ce professionnalisme irrésolu.

SOMMAIRE

LA SOCIÉTÉ CIVILE AU TRAVAIL
Le professionnalisme irrésolu de l’action transnationale
Sous la direction de Philippe ALDRIN et Nathalie FERRÉ
Presses Universitaires d’Aix-Marseille 
·
 2022

INTRODUCTION
La résistible professionnalisation du tiers secteur de l’action publique transnationale – Philippe ALDRIN et Nathalie FERRÉ
 
PREMIÈRE PARTIE / GENÈSE ET CIRCULATION DES STANDARDS DU TRAVAIL TRANSNATIONAL
Introduction à la première partie
 – La société civile comme idée itinérante – Aron BUZOGÁNY
 
La participation à la chinoise 
·
 Néo-maoïsme, « société civile » et politique étrangère – Bertram LANG
«Marquez un but pour la démocratie ! » 
·
 La commercialisation et le contrôle de la « société civile » en Jordanie – Benjamin SCHUETZE et Delphine WEIL-ACCARDO
L’Union européenne et la fabrique de la société civile 
– 
 Préadhésion et programmes de soutien à la « société civile » en Turquie – Claire VISIER
L’OSCE ou l’institutionnalisation d’un modèle diplomatique à destination des sociétés 
·
 
Récits institutionnels, du Pr
intemps de Prague aux Printemps arabes – Nicolas BADALASSI
 
 
SECONDE PARTIE / UNE NORMALISATION CONTRARIÉE ? TRAJECTOIRES PROFESSIONNELLES ET DIVISION DU TRAVAIL TRANSNATIONAL
Introduction à la seconde partie 
– La société civile comme univers professionnel – Nicolas HUBÉ
 
Des ressources extérieures… pour exister à l’intérieur ? 
·
 Dynamiques des stratégies d’extraversion de la Ligue Tunisienne pour la défense des Droits de l’Homme (1976-2019) – Amine BEN MAMI
Partenaires… sous conditions 
·
 Bailleurs de fonds et opérateurs de l’aide aux orphelins en Ouganda – Franziska SATZINGER
Journalistes « d’intérêt général » ou acteurs de l’action internationale ? 
·
 
Hybridités pratiques et mythologies professionnelles des nouveaux médias tunisiens – Simon MANGON
L’aide aux réfugiés dans les villes allemandes de petite taille 
·
 
Un engagement de la société civile pour, avec ou contre l’État ? – Annette JÜNEMANN
Déconfiner la lutte grâce aux arènes internationales 
·
 
S’engager contre le réchauffement climatique au Cameroun – Théophile NCHARE NOM
 
 
CONCLUSION
La société civile : contre-pouvoir ou bras armé des États ? – Jay ROWELL

Lire aussi

téléchargement

DicoPart – le dictionnaire critique et interdisciplinaire de la participation, la démocratie et la citoyenneté

Odasso Laura, & Fornalé, Elisa (2022). The ‘inconfinables’ or the creation of ‘superfluous lives’ in times of crisis . Migration Letters, 19(6)

1119168554

Christophe TRAÏNI, Fabien CARRIE, « Animal Rights Movement », in Snow, David A., Della Porta, Donatella, Klandermans, Bert, Mc Adam, Doug (eds.), The Wiley-Blackwell Encyclopedia of Social and Political Movements, 2nd Edition, Oxford, John Wiley and Sons Ltd, 2022.