Théotime Chabre – « Une mobilité privilégiée par défaut : les « nouvelles destinations » des étudiants nigérians »

publication

Publication parue dans la revue De facto numéro 27 de l’Institut Convergences et Migrations, juillet 2021
En ligne

« Si étudier à l’étranger permet de bénéficier d’un statut spécifique, l’accès aux universités les plus demandées est de plus en plus soumis à la détention d’un « bon » passeport. Dans ce contexte, les étudiant·e·s nigérian·e·s sont bien souvent contraints à des destinations de second choix. »

Lire aussi

Celles-qui-peuvent-encore-marcher-et-sourire

Celles qui peuvent encore marcher et sourire

LPE_010

Quelles places pour les victimes dans les procès climatiques ? Témoignages et formalisations expertes

Les savoirs de l'extrême

Enquêter en milieu familial déprivé à l’extrême. Enjeux épistémologiques et éthiques de la recherche en territoire mahorais