Nicole Ramognino, Ariane Richard-Bossez (dir.) – La connaissance au cœur du social. Catégories élémentaires et activités éducatives

arton1736

L’Harmattan, coll. « Epistémologie, philosophie, sciences », 2021.

Cet ouvrage est une contribution à la défense d’une sociologie générale. Il pose l’hypothèse que la connaissance (la cognition, l’épistémé… quelles que soient ses appellations diverses) est une entrée générale et transversale dans l’observation des phénomènes sociaux, puisqu’elle traverse toute activité sociale et tous les objets sociaux. Les travaux présentés abordent cette question sous un angle ontologique et empirique. Une première partie propose une enquête réflexive sur les catégories générales anthropologiques, qui posent l’existence d’objets ou d’êtres, sur la définition de la spatialité et ses frontières, et sur celle d’une temporalité plurielle dans laquelle s’inscrivent les êtres et les objets sociaux.

- Sommaire

Avec des contributions de : Daniel Frandji, Catherine GalliIris Loffeier, Célia Poulet, Nicole RamogninoAriane Richard-Bossez, Paul Sabourin, Sophia StavrouDimitris Trimithiotis, André Turmel, Philippe Vitale.

Lire aussi

itti16_une

« Images, travail et jeux vidéo », parution de la revue Images du Travail, Travail des Images n°16

CNRS_SCIENCES_HUMA_DIGI_H_RVB

« La recherche/création à l’œuvre dans la production et diffusion des savoirs scientifiques. Une prospective en cours.

GAP_233

Comment se font les administrations municipales de la sécurité