Quelles places pour les victimes dans les procès climatiques ? Témoignages et formalisations expertes

LPE_010

Dossier dans le dernier numéro de La Pensée écologique, 2023/1 (N° 10), p.1-3

Une journée d’étude Mesopolhis et projet ANR PROCLIMEX, organisée en mai 2022, a débouché sur la publication d’un dossier dans le dernier numéro de La Pensée écologique: « Quelles places pour les victimes dans les procès climatiques? Témoignages et formalisations expertes »   

Christophe TRAÏNI , membre du Mesopolhis, a dirigé ce dossier et rédigé l’un des trois articles qui le composent: « Luttes climatiques, registre victimaire et mobilisations multisectorielles » 

Lire aussi

logo-GQ-150

Violences: une série de faits divers ne constitue pas une tendance de la société

Celles-qui-peuvent-encore-marcher-et-sourire

Celles qui peuvent encore marcher et sourire

LPE_010

Quelles places pour les victimes dans les procès climatiques ? Témoignages et formalisations expertes